Coronavirus - Faire face à l'anxiété concernant la santé

ICAS envoie une fiche informative sur le coronavirus et les inquiétudes qu’il suscite à ses clients

Coronavirus – Faire face à l’anxiété concernant la santé

Le 31 janvier, l’Organisation mondiale de la santé a officiellement déclaré l’épidémie de coronavirus comme une urgence sanitaire mondiale. Il est important que les employés et leurs familles aient connaissance de certaines informations de base sur la santé.

Signes et symptômes :
Les premiers symptômes courants des infections respiratoires associées au coronavirus sont la fièvre, les frissons, les rigidités, les douleurs musculaires, les maux de tête, la diarrhée, le mal de gorge et l’écoulement nasal, mais ces symptômes ne sont pas tous présents. Ce stade précoce peut ensuite être suivi d’une maladie respiratoire légère à modérée, avec une fièvre supérieure à 38°C et une toux, un essoufflement ou des difficultés respiratoires. La majorité des personnes infectées par le coronavirus développent des anti-corps contre le virus et se rétablissent progressivement à mesure qu’elles éliminent le virus de leur corps. Le risque est donc beaucoup plus élevé chez les personnes atteintes de maladies chroniques et chez les personnes âgées que chez les jeunes.

Transmission :
La transmission du coronavirus d’une personne à une autre personne se fait généralement par contact étroit avec une personne infectée. La transmission se produit généralement lorsque les fluides corporels d’une personne infectée entrent en contact avec vos yeux, votre nez ou votre bouche par la toux ou les éternuements de la personne infectée. En outre, le fait de serrer la main ou de toucher un objet sur lequel se trouvent des particules du virus, puis de se toucher la bouche, le nez ou les yeux, peut également entraîner la propagation du virus.

Prévention :
L’O.M.S. recommande aux gens de se laver régulièrement les mains avec du savon, de se couvrir la bouche et le nez lorsqu’ils toussent et éternuent et de se tenir à l’écart des personnes qui présentent des signes d’infection des voies respiratoires, tels que l’écoulement nasal, la toux et les éternuements.

Soutien sur le lieu de travail :
En tant que lieu de travail, vous devez prendre des dispositions pour que les employés pratiquent une bonne hygiène et encourager les employés malades à rester chez eux et à demander un avis médical avant de retourner au travail, s’ils ont une fièvre persistante ou des symptômes respiratoires ou gastro-intestinaux.

Faire face à l’anxiété concernant la santé :
Ces développements sont susceptibles de provoquer de l’anxiété et du stress pour vous et votre famille. Soyez assuré qu’il s’agit d’une réaction normale à un danger qui semble nouveau et incontrôlable. Un sentiment général d’impuissance et de perte de contrôle peut survenir. Les réactions psychologiques peuvent être le pessimisme et des symptômes de dépression, un manque de concentration, une inquiétude constante au sujet du passé, du présent et de l’avenir et l’incapacité de se détendre ou de profiter de la vie.

Mais il existe des moyens de gérer l’anxiété et le stress:

  • Examiner la situation de manière rationnelle. Le coronavirus peut être contagieux, mais la panique est bien plus contagieuse. Ne vous laissez pas guider par la peur collective. Concentrez-vous sur les faits et faites appel à votre esprit rationnel. Cela vous aidera à réduire votre peur et à trouver le temps de parler à vos amis. Les amis peuvent atténuer les problèmes et nous aider à voir les choses différemment. Souvent, parler à quelqu’un vous aidera à voir les choses d’un point de vue différent et moins stressant.
  • Adopter un mode de vie sain. Si nous avons une alimentation saine, si nous faisons régulièrement de l’exercice et si nous nous assurons d’avoir un sommeil et un repos suffisants, notre corps sera mieux à même de faire face au stress s’il survient.
  • Acceptez les choses que vous ne pouvez pas changer. Changer une situation difficile n’est pas toujours possible. Si c’est le cas, reconnaissez et acceptez les choses telles qu’elles sont et concentrez-vous sur les choses pour lesquelles vous avez un contrôle.
  • Connaissez vos limites et n’en assumez pas trop. Nous nous causons beaucoup de stress parce que nous aimons que les gens nous aiment et que nous ne voulons pas les décevoir. Apprenez à vous affirmer et à être assertif afin de pouvoir dire non sans vexation ni offense. Cela peut vouloir dire changer vos projets de vacances ou annuler vos engagements sociaux.
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *